Projet le Photographe sauvage

Le projet le Photographe sauvage est né de la COVID. Plus exactement, ce projet est né du confinement. Ulrich, comprenant la difficulté que pouvait représenter de rester enfermé chez soi en ville sans pouvoir accéder à la nature a décidé de partager ses clichés de sa vie de photographe car quand il ne travaille pas pour l’agence, il est dans la nature!

Bien qu’il avait touché à la photo lorsqu’il était ado, il avait délaissé ce loisir pendant longtemps. C’est en 2018, après un déménagement à Gaspé qu’il a repris plus sérieusement. Il a alors parcouru la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord à la recherche de sujets, que ce soit des paysages ou des animaux. Alliée à son amour du plein-air et des grands espaces, la photo lui permet de montrer la beauté de ces régions, leurs paysages grandioses et la vie sauvage qui y demeure.

Puis, en 2020, lorsque la pandémie à frappé, il a voulu permettre à tous de s’évader à travers la photo. Ainsi sont créées les pages sur les réseaux sociaux. Le Photographe sauvage est né!

Le projet a continué et c’est avec grand plaisir qu’il continu à partager ses photos. Vous pouvez suivre ses aventures sur Facebook et Instagram.

Voir les réseaux sociaux:

« N’avoir pour seule limite que celle de son imagination! »

Ulrich, le Photographe sauvage
Share